Pour bien commencer son premier trimestre !

C’est la rentrée, On est plein d’enthousiasme, mais comme d’habitude les bulletins à la fin de ce trimestre vont donner leur verdict et l’orientation devient une source réelle de stress pour de nombreux élèves et leurs parents. La réforme du BAC n’arrange pas les choses !

Seule une moitié des élèves est en mesure de définir une filière préférée !

En tant qu’élève, quand bien même vous avez une idée du métier que vous aimeriez exercer,  un projet professionnel reste encore long et difficile à définir, surtout lorsqu’on vous dit que les métiers pour lesquels vous vous destinez auront évolué ou même disparu avant la fin de vos études. Il y a de quoi être stressé… !

Beaucoup d’élèves ont le sentiment de ne pas choisir leur orientation.

Le premier interlocuteur est bien souvent un parent qui aussi bienveillant soit-il, n’a pas les connaissances et les compétences nécessaires pour vous aider, étant lui-même perdu dans le dédale des filières possibles.

C’est aussi le moment fatidique où des barrières viennent s’interposer entre les rêves et la réalité :

Les notes vont être décisives pour être accepté dans la filière de son choix (surtout si elle est sélective), et il peut y avoir des « pleurs et  des grincements de dents … ».  Il y a aussi des réalités sociales, comme le coût des études envisagées, c’est décourageant !

Il y a aussi des réalités culturelles : Beaucoup de parents font des projections sur leurs enfants, et on voit encore trop de jeunes se diriger vers une filière, pour faire plaisir (consciemment ou non) à l’un de leurs parents. Cela ne motive pas !

Le système scolaire français a pourtant des conseillers d’orientation dédiés dans les établissements scolaires mais on compte un conseiller d’orientation pour 1 200 élèves en moyenne. De plus, certaines académies défavorisées, en comptent encore moins.  Ces conseillers d’orientation sont donc mobilisés essentiellement sur les périodes charnières d’orientation en 3ème et en terminale.

Je citerai Yves Dutercq, professeur en sciences de l’éducation à Nantes, qui rappelle qu’ «Il ne s’agit plus d’aider les jeunes ponctuellement au moment des paliers d’orientation en les abreuvant d’informations sur les filières. Il s’agit de leur apprendre de nouvelles compétences : identifier ses goûts, ses compétences, savoir prendre des décisions face aux mutations de marché, pour leur permettre de gérer sur le long terme.».

Il me semble qu’il faut rester en veille sur les métiers et leurs débouchés dès que l’idée d’une filière ou d’un métier a germé, tout comme pour les adultes qui doivent rester en veille sur l’évolution de leur propre métier dans notre société en pleine mutation.

Cela prend du temps et comment faire ?

Pour y voir plus clair, il faut procéder pas à pas :

  • Première étape : faire un point sur la situation présente et ses objectifs : « J’en suis là » et je « voudrais atteindre ça »;
  • Deuxième étape : apprendre à se connaitre : Connaitre ses valeurs et surtout ses besoins et ses leviers de motivation ;  » De quoi ai-je besoin pour « réussir ma vie  ?» beaucoup d’argent ? beaucoup de relationnel ? peu de travail ?… »
  • Troisième étape : prendre conscience de son potentiel : ses atouts, ses talents, ses forces et aussi ses faiblesses. Mais c’est une étape où il faut faire intervenir une tierce personne. Le talent, c’est ce que l’on sait faire sans même s’en rendre compte et ce sont souvent les autres qui nous le montrent.
  • Quatrième étape : aller à la découverte des métiers : savoir ce qui fait plaisir, interroger les professionnels sans concession, parce qu’on aime son travail que si l’on est stimulé par des émotions positives et  si celui-ci a du sens ;
  • Cinquième étape : Poser des options, les valider avec ses parents et établir la marche à suivre pour atteindre son objectif. C’est ce qui permet de placer le curseur de son investissement personnel : «jusqu’où acceptes-tu de t’investir pour ton objectif ? Quel temps veux-tu y consacrer ?

Le coaching est donc une bonne alternative pour compléter le travail des conseillers d’orientation.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :